Chargement...
 

Dimanche 12 novembre & 5 décembre 2017 à 20h 30

(11745 Lectures)

Abandon à la nuit. Morena Fattorini - Alain Jean-Marie.

avec la flûtiste Emilie Calmé

abandon a la nuit morena fattorini abanvgemil21maiVIGNETTE.jpeg Le duo Morena Fattorini, chant - Alain Jean-Marie, piano, est un dialogue entre la mémoire musicale (chants baroques, airs d’opéra, Lied allemand, jazz, improvisation, polyrythmies afro-américaines et caribéennes...) et la création musicale.
Ce soir, ils invitent la flûtiste Émilie Calmé


Altritaliani_logo.jpg

Dimanche 29 octobre 2017 à 15h 

( Lectures)

Duologie. Emilie Calmé & Laurent Maur

Mélodies d'une histoire

DUOLOGIE 1VIGNETTE.jpg Duologie est un conte qui parle de poésie, de sentiments de voyages. Deux musiciens d'horizons différents se rencontrent et échangent leurs précieuses découvertes. Ils polissent, sculptent les sons avec finesse et agilité.
Laurent Maur, harmonica et Emilie Calmé, flûtes, ont développé une couleur unique, par le mélange harmonieux et inouï des timbres de la flûte et de l'harmonica. Le récital mis en scène et en lumières est composé d'arrangements faits sur mesure.


Samedi 14 octobre 2017 à 20h30

( Lectures)

MORENKA - Quartet de musiques du monde

MORENKA - Photo principale - Carré - Thomas WeberVIGNETTE.jpg À la croisée des chemins, MORENKA choisit de les emprunter tous, et dessine un répertoire polyglotte, nomade, et sans clivage, teinté d'ailleurs multiples. De ces pérégrinations, géographiques, musicales, temporelles, et linguistiques, MORENKA tisse un paysage sonore fait de climats contrastés, de lumières fauves et de clair-obscurs, dont le vecteur commun est à chercher dans la densité de l'expression, la rondeur de la voix, et la chaleur des instruments.
Lara Phanalasy, voix
Raphaële Murer, violoncelle
Yoan Fernandez, guitare
Tosha Vukmirovic, clarinette

Dimanche 1° octobre 2017 à 17h

( Lectures)

Chemins yiddish et tziganes. Claude Berger et les Cœurs Bleus

Chemins yiddish et tziganes. Claude BergerIMG_0569_portraitVIGNETTE.jpeg Rom et Yid ! Oy ! Opcha ! L’âme des deux peuples qui s’exprime ici invite les sédentaires au voyage. Les retrouvailles de la musique tzigane et de la musique yiddish libèrent les énergies vitales des deux peuples de l’exil et du nomadisme en esprit. Fougue un rien nostalgique du côté rom, humour, espoir au fil des épreuves et spiritualité distante du quotidien du côté juif ashkénaze, l’ensemble Claude Berger et les Cœurs Bleus livre plus qu’une illustration musicale mais une charge de vitalité et de bonheur. Claude Berger, écrivain et chanteur yiddish, créateur du restaurant-cabaret « le train de vie » présente et commente chacune de ses chansons, il invite ainsi le public à le suivre au long cours d’un chemin de vie philosophique. Les Frères Dumitru font partie d’une famille de musiciens très connus en Roumanie pour la vigueur et la virtuosité de leurs interprétations. Claude Berger, chant, flûte - Vasile Dumitru, violon - Florian Dumitru, piano

Dimanche 24 septembre 2017 à 17h

(1175 Lectures)

Vous reprendrez bien un peu de yiddish ? Les Marx Sisters

Marx Sisters Projet d'affiche génériqueVIGNETTE.jpg Du fond de notre mémoire ressurgissent les mélodies toujours vivantes qui racontent l'existence des Juifs du Yiddishland : elles nous viennent de Russie, de Pologne, de Roumanie… ont parfois traversé l’Atlantique et sont devenues des tubes. Elles nous reviennent et s’élèvent, chants pleins de nostalgie ou de joie, de cris de révolte, d'espoir et de rythmes entraînants.

Les Marx Sisters ont choisi d'affirmer que le yiddish est une langue bien vivante qui résonne dans le vibrato de la clarinette, ricoche sur les touches de l'accordéon, frôle les cordes de la guitare et de la contrebasse et se déploie dans la grâce d'une voix envoûtante.

Judith Marx,voix - Benjamin Chabert, contrebasse - Milena Marx, clarinette -Raphaël Setty, accordéon - Mano Siri, guitare.

Vendredi 22 septembre 2017 à 20h30

(469 Lectures)

Las Famatinas

las famatinasVIGNETTE.jpg Ce trio vocal propose une interprétation de la musique argentine, s'octroyant quelques détours en Amérique du Sud. Les timbres du bandonéon, des flûtes, du ukulele, du violon ou de la caja vidalera se mêlent aux voix créant une multitude de couleurs. C'est sur une idée originale de Nicolàs '"Colacho" Brizuela -guitariste et arrangeur argentin- que se sont réunies Ninon Valder, Valentine Jé et Patricia Lestre pour faire vivre ce répertoire riche en poésie.

Partager

A la Vieille Grille

Exposition Collages 2013