Chargement...
 

Vendredi 1° décembre 2017 à 20h 30

(575 Lectures)

Teol quartet. Carolina Katún

carolina katun photo du quartet du 19 avril 2017VIGNETTE.jpg Chanteuse d’origine suisso-mexicaine, Carolina Katún distille avec Teol une musique épurée avec un répertoire aux saveurs latino-américaines. 
Une voix aux influences nombreuses qui évoque la profondeur vocale de l’argentine Mercedes Sosa, l'originalité de la chanteuse mexicaine Lila Down, le minimalisme du Vénézuélien Simon Diaz. À cela elle ajoute son goût prononcé pour le jazz classique (Ella Fitzgerald et Nina Simone pour ne citer qu'elles), et plus expérimental (Bugge Wesseltoft) pour interpréter et arranger de façon singulière des chants mexicains et vénézuéliens, des tangos argentins ainsi que des standards, en compagnie des excellents musiciens de jazz Nicolas Moreaux (contrebasse), Pierre Perchaud (guitare) et Arthur Alard (percussionniste).

Dimanche 3 décembre 2017 à 20h 30

(11982 Lectures)

Abandon à la nuit. Morena Fattorini - Alain Jean-Marie.

avec la flûtiste Emilie Calmé

abandon a la nuit morena fattorini abanvgemil21maiVIGNETTE.jpeg Le duo Morena Fattorini, chant - Alain Jean-Marie, piano, est un dialogue entre la mémoire musicale (chants baroques, airs d’opéra, Lied allemand, jazz, improvisation, polyrythmies afro-américaines et caribéennes...) et la création musicale.
Ce soir, ils invitent la flûtiste Émilie Calmé

logotelerama2T.jpg ::
Altritaliani_logo.jpg

Dimanche 17 décembre 2017 à 17h

( Lectures)

Chemins yiddish et tziganes, et Fête des Lumières.
Claude Berger et les Cœurs Bleus.

Allumage de la 6° bougie de Hanouka

Chemins yiddish et tziganes. Claude BergerIMG_0569_portraitVIGNETTE.jpeg Rom et Yid ! Oy ! Opcha !
L’âme des deux peuples qui s’exprime ici invite les sédentaires au voyage. Les retrouvailles de la musique tzigane et de la musique yiddish libèrent les énergies vitales des deux peuples de l’exil et du nomadisme en esprit. Fougue un rien nostalgique du côté rom, humour, espoir au fil des épreuves et spiritualité distante du quotidien du côté juif ashkénaze, l’ensemble Claude Berger et les Cœurs Bleus livre plus qu’une illustration musicale mais une charge de vitalité et de bonheur. Claude Berger, écrivain et chanteur yiddish, créateur du restaurant-cabaret « le train de vie » présente et commente chacune de ses chansons, il invite ainsi le public à le suivre au long cours d’un chemin de vie philosophique. Les Frères Dumitru font partie d’une famille de musiciens très connus en Roumanie pour la vigueur et la virtuosité de leurs interprétations. Claude Berger, chant, flûte - Vasile Dumitru, violon - Florian Dumitru, piano

Partager

A la Vieille Grille

Fête de la musique à la Vieille Grille 2