Après un long séjour à l’étranger où elle a développé son amour pour la musique traditionnelle sarde, mais en pratiquant aussi d’autres musiques (classique, jazz, etc.) qui l’ont influencée, elle revient en Sardaigne pour retrouver ses racines. Enrichie par ces années d’expérience musicale nomade, elle porte résolument un nouveau regard sur la tradition stricte et pure, composant et arrangeant de façon originale les chants qui l’inspirent. « Assise sur un rocher face à la mer, j’écoute… Alors arrivent les belles histoires et les tragiques. Celles d’hier, celles d’aujourd’hui. Celles qui parlent d’amour, de solitude, de guerre, de naissance et de mort. Je pose mon regard sur l’horizon, l’espace infini, ce bleu profond, miroir de mon âme, calme ou tempétueux, source de mon inspiration. Le voyage peut commencer… ».

Image