...elles sont fortement impliquées dans la judéité, ou au contraire se veulent assimilées. Elles sont d’hier, dans le shtetl d’Europe centrale, ou d’aujourd’hui, en Israel ou en diaspora. Elles vont des « bubes et zaydes » (grand-mères et grands-pères) aux enfants, en passant par les parents, « mames et tates », les belles-mères, les frères et les sœurs, et elles ont des caractères spécifiques. David Kurc, qui aime jouer avec les mots, les met en valeur à sa façon, souvent tendre, quelquefois caustique, avec l’ « axon » yiddisho-français lorsque le contexte s’y prête. Un one-man show plein de verve, destiné à faire sourire, rire, réfléchir, avec des histoires spécialement sélectionnées…